Le sanctuaire de Fatima (Portugal)

Publié le 6 Mai 2017

Ca faisait très longtemps que j'avais entendu parler de ce sanctuaire et cette année 2017, année du centenaire des apparitions mariales, me semblait être une bonne opportunité d'aller y passer quelques jours.

Le sanctuaire de Fatima (Portugal)Le sanctuaire de Fatima (Portugal)

Le sanctuaire, c'est finalement une grande esplanade, encadrée par deux basiliques, une classique d'architecture romane d'un côté et une autre moderne de l'autre côté, ainsi que la chapelle des apparitions qui se trouve dans un coin.

Sur les côtés, on trouve deux bâtiments qui abritent des expositions, la sacristie et d'autres endroits non autorisés au public et plus loin derrière, un centre pastoral.

La chapelle des apparitions

La chapelle des apparitions

Ici, pas de médaille miraculeuse comme rue du Bac à Paris, pas de bain purificateur comme à Lourdes, rien que cette grande esplanade, préparée cette année pour l'accueil du jubilé.

Les basiliques et autres bâtiments se sont construits plus tard. La seule chose que la Vierge a demandé, c'est de construire une chapelle, qui a été rénovée puis recouverte d'un préau toujours accessible, de jour comme de nuit. Ici, on peut venir prier à toute heure du jour et de la nuit sans problème car il n'y a aucune porte.

Face à la basilique de la Sainte Trinité (le bâtiment rond), et en sous-sol, se trouvent plusieurs chapelles, toutes très modernes. Pour les avoir toutes visitées, c'est la chapelle du Saint Sacrement qui a retenu mon attention.

 

Chapelle du Saint Sacrement

Chapelle du Saint Sacrement

On peut y voir ici l'ostie consacrée dans une forme carrée, dont le symbolisme est intéressant car le carré est coupé en deux dans le sens de la hauteur. Dans plusieurs traditions non chrétiennes, le carré représente le corps. Par le fait qu'il soit séparé en deux, on peut y voir la dualité bien/mal, masculin/féminin, Dieu/homme,... avec le coeur au centre, qui représente la présence vivante de Dieu en nous, l'étincelle divine qui représente notre héritage divin.

C'est dans cette chapelle et dans celle des apparitions que les perceptions subtiles me sont apparues les plus intéressantes.

Car finalement on trouve ici une présence de paix et de lumière. Cette présence nous gagne progressivement en révélant les conflits qui sont en nous pour nous inviter à les pacifier. Il n'est pas évident de percevoir le travail qui se fait au premier abord. Et je conseille toujours de rester plusieurs jours dans ce type de lieu pour approfondir le travail intérieur.

Ici, le silence s'impose de lui-même dans une pure présence de paix qui vient par le haut. Ici, le Divin nous apaise. Il nous insuffle la nécessité du silence et de faire la paix en nous pour que cette paix puisse rayonner sur le monde. C'est d'ailleurs le sens du message qui a été délivré ici il y a 100 ans, lors de la première guerre mondiale. Je ne vais pas parler des 3 secrets ni de la polémique qui existe autour de la soeur Lucie, décédée il y a quelques années. Il est juste intéressant de noter que les aspects énergétiques du sanctuaire contrebalancent les énergies de conflit, de violence, de guerre qui peuvent exister dans le monde aussi bien qu'à l'intérieur de soi.

Evidemment, comment ne pas penser à tous les conflits qui existent dans le monde. D'ailleurs, lorsque j'étais dans la chapelle des apparitions, plusieurs endroits du monde m'ont été montrés, en rapport avec la nécessité d'y envoyer la paix.

En résumé, c'est un lieu intéressant qui invite au silence intérieur, un silence qui est aussi présence dans la paix.

Une exposition de coeurs à travers des radios. L'image est suffisamment poétique et porteuse de sens pour ne pas l'afficher ici...

Une exposition de coeurs à travers des radios. L'image est suffisamment poétique et porteuse de sens pour ne pas l'afficher ici...

Rédigé par Serge Z.

Publié dans #carnet de voyages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :