La conscience de l'eau

Publié le 16 Juin 2015

La conscience de l'eau

On connaît les clichés du docteur Emoto sur la mémoire de l'eau. Selon un mot collé sur une bouteille, l'eau qu'elle contient se transforme plus ou moins harmonieusement, ce qui semble traduire qu'elle réagit à la vibration du mot. Je n'ai pas vérifié par moi-même mais je suis tout de même tenté de croire qu'un mot, porteur d'une intention, puisse transformer "quelque chose" dans l'eau, ce qui lui donnerai une certaine "forme". En effet, le verbe est puissant. On peut guérir avec un mot, ou tuer. J'aurais donc tendance à croire que ces expériences reflètent une réalité.

Quelques expériences intéressantes avec certaines eaux montrent à quel point celle-ci est précieuse et mérite d'être appréhendée avec beaucoup de précaution et de sagesse. Car l'eau n'est pas qu'une simple molécule composée de deux atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène. Il semble que l'eau porte une conscience spécifique qui peut être engrammée par des énergies, du son ou des intentions (et peut-être autre chose ?), pour ensuite fusionner dans l'environnement dans lequel elle est diffusée.

C'est ce qui m'a amené à me demander pourquoi, dans beaucoup d'endroits où il y a eu des apparitions mariales, une fontaine était déjà soit présente, soit créée. J'ai alors tenté une expérience sans vraiment savoir ce qu'elle allait donner. J'ai tout simplement mis une eau prise dans un sanctuaire marial (à la font Sainte dans le Cantal) dans une bouteille en verre, je me suis assis en méditation en prenant la bouteille entre les mains et j'ai pris contact avec cette eau par l'esprit en fermant les yeux. Puis j'ai laissé les choses se dérouler simplement, sans y mettre la moindre intention. Au bout de quelques instants, j'ai pu observer une croix christique lumineuse émettant une belle énergie rayonnante. En prenant contact avec cette croix, elle est venue se placer dans le coeur et rayonnait son énergie à partir de là. Puis est apparue l'image de Marie, image également issue de l'eau. Elle rayonnait de l'amour et de la tendresse, la tendresse d'une mère pour son enfant. Dans les sanctuaires marials, on recommande souvent de boire cette eau ou, comme à Lourdes, de se baigner dedans. Il est clair que l'effet n'est pas forcément immédiat ni même sensible pour tout un chacun. En plus d'être souvent des eaux claires et cristallines, leur effet purifiant pour la conscience est avéré. En se diffusant dans le corps, elles aident à charrier des résidus psychiques vers la sortie. Je suppose sans l'avoir vérifié que les personnes qui plongent dans l'eau de Lourdes doivent ressortir purifiées, non seulement physiquement, mais aussi énergétiquement. Sauf que l'eau ne va agir que ponctuellement et si l'on n'adopte pas une discipline de travail sur soi, elle ne va pas faire (forcément) de miracle et nous transformer sur-le-champ ou la durée. Le fait d'être sceptique à ce genre de phénomène peut être préjudiciable à son action, mais en faire une règle générale serait bien prétentieux de ma part; il faudrait que chacun puisse témoigner de son état avant et de ce qu'il a observé après en avoir bu ou après s'être plongé dans l'eau de Lourdes. En tout état de cause, l'être humain étant complexe, il est difficile de définir l'attitude juste pour une pleine efficacité de ces eaux. Néanmoins, je témoigne que les eaux que j'ai testées dans les sanctuaires dédiées à Marie étaient toutes reliées à des consciences christiques. J'encourage le lecteur à faire le même genre d'expérience.

J'ai effectué le même test avec une eau particulière dont on m'a parlé il y a presque 15 ans de cela. Il s'agit de l'eau diamant. La fabrication de cette eau a été reçue en rêve par Joël Ducatillon, un belge qui est passé quelques temps par le nord de la France, qui l'a nommé ainsi : une capsule remplie d'eau et traversée par des rayons lumineux en spirale est disposée au-dessus d'un synthétiseur et une certaine mélodie est jouée. Ce procédé permet d'encoder l'eau avec des schémas de nombres basés sur la géométrie sacrée. Engrammée de cette façon, l'eau qui reçoit des intentions génère des vibrations qui se diffusent dans le milieu où l'eau est répandue. Je dois avouer que j'étais assez sceptique mais ça ne m'a pas empêché de tester ce précieux liquide... J'ai pu disposer de ma première bouteille par une amie astrologue qui m'en a parlé à l'époque.

J'ai donc procédé de la même manière que précédemment. Assis en méditation, bouteille entre les mains, je ferme les yeux, fais le vide, me centre dans le coeur et prends contact avec l'eau par l'esprit. Assez rapidement, la première chose qui m'est apparue est une spirale de caractères hébraïques. Comme je ne connais pas suffisamment bien cet alphabet, je n'ai pas pu déchiffrer (et je n'ai pas retenu) ce qu'ils signifiaient. Par contre, je pense que les nombres engrammés dans l'eau ont du se convertir en lettres hébraïques par une guématrie spécifique. Mais là, je n'en sais pas plus. Néanmoins, j'ai fait l'exercice suivant : je me suis laissé imprégner par cette spirale, qui m'a naturellement fait penser à un brin d'ADN. Elle m'a donc traversé et a porté l'esprit dans une autre dimension. Je suis alors arrivé sur un plan extra terrestre, type petits gris, mais contrairement à eux, ceux-là avaient un coeur divin actif. Je décide de poursuivre l'exploration en rentrant dans le coeur lumineux de cet extra terrestre (attention, je ne dis pas qu'ils sont tous comme cela, mais c'est un autre sujet). Je suis arrivé sur un autre plan extra terrestre (je ne me rappelle plus leur forme) qui eux aussi, sur le même principe d'un coeur ouvert, m'ont fait accéder à un troisième plan. Sur celui-là, ils ressemblaient à des humains, type confédération galactique, toujours avec le Divin dans leur coeur. Si je tente une interprétation de cette expérience (mais cela reste une supposition), je dirais que la fabrication de cette eau a été inspirée par des plans bienveillants, qui transmettent à certaines personnes des outils d'évolution pour l'humanité. Dans l'article sur les rêves, j'ai partagé quelques expériences sur les plans et les entités qui peuvent influencer et utiliser nos rêves. Nous avons ici un autre exemple de quelqu'un qui a reçu un message intéressant à travers son activité onirique. Et pour en savoir plus sur l'eau diamant, il existe des sites qui en parlent de façon détaillée.

On sait que l'eau est l'élément essentiel à notre vie. On sait que notre corps est composé de plus de 70% d'eau, tout comme la Terre contient environ 70% d'eau. L'eau est reliée aux émotions. Notre conception se fait dans une eau nourricière. Notre nourriture n'est vraiment nutritive que si elle contient une grande part d'eau. L'eau porte le sang. etc etc La science actuelle qui s'en tient uniquement aux propriétés physico-chimiques ne nous montre que la partie émergée de l'iceberg (encore de l'eau !), mais connaît-elle les propriétés de conscience cette science qui nous fait croire encore que l'être humain n'est qu'une machine ? Je crois que l'essentiel de l'eau n'est pas dans sa composition ou dans ses propriétés mais bien dans la conscience qu'elle porte, ou qu'on lui fait porter. Alors imaginons juste un instant comment la pollution peut être préjudiciable pour nous ! Je n'ai pas fait d'expériences avec des eaux polluées, le taux vibratoire de certaines eaux me suffit pour ne pas en boire ni même les approcher. L'eau passée au four à micro ondes me fait également un effet déstructurant. Je ne vois pas les radiations des micro ondes, bien que j'ai tout de suite constaté que de la nourriture passée aux micro ondes était de la nourriture morte. Dans certains cas, j'ai été amené à boire de l'eau chauffée au four à micro ondes et lorsque celle-ci passe par la gorge, je sens que j'ingère un poison. La glande thyroïde située au niveau du 5ème chakra réagit instantanément, et une sensation de brûlure se répand dans la trachée au fur et à mesure que l'eau pénètre dans mon corps. Pour être honnête, je confesse que cela n'a pas toujours été comme cela. Comme ma sensibilité a fluctué selon les périodes, il est arrivé un moment où j'avais de grosses difficultés à discerner les bonnes des mauvaises eaux. Mais j'ai presque toujours eu des soucis gastriques et mal à la gorge une fois que j'avais ingéré des produits passés aux micro ondes. Trop tard alors pour faire marche arrière.

La conscience de l'eau

J'ai remarqué que les déchets organiques ne contiennent pas que des résidus inutilisables par le corps, ils contiennent également de nombreuses entités présentes dans la conscience que l'on ingurgite entre autres choses par la nourriture et les boissons. Lorsque l'on garde trop longtemps ces résidus en soi, les entités se diffusent dans la conscience et provoquent par exemple des troubles du sommeil et des cauchemars. Les anciens savaient qu'il fallait régulièrement purifier l'organisme. On redécouvre tout doucement ces savoirs oubliés dans notre culture, et par exemple, si les esséniens insistaient autant sur la purification de l'organisme (les évangiles esséniens sont une véritable bible de naturopathie et d'hygiénisme), c'est qu'ils savaient que les toxines portent en elles des énergies négatives dangereuses pour l'âme. L'élimination ne se fait pas que sur le plan physique. Je ne parlerai pas des implications de cela. Que ce soit de la transfusion sanguine à la pollution des océans, nous avons de sérieuses questions à nous poser. Je laisse le lecteur méditer sur ces sujets et transmettre ses réflexions en commentaire s'il le souhaite.

Personnellement, je ne bois pas d'eau en bouteille, sauf quand je n'ai pas le choix. J'ai choisi d'investir dans un osmoseur qui, depuis presque 15 ans que je l'ai, me donne une eau presque complètement dépolluée, ce qui allège le fonctionnement des reins. Juste une anecdote rigolote à ce sujet : un matin, je me mets à table pour déjeuner tout en regardant le jardin. Puis j'entends la phrase "tu auras une fontaine d'eau pure". Naïvement, je me suis demandé s'il allait jaillir une fontaine dans mon jardin !!! Quelques jours après, j'achetais l'osmoseur et sur l'emballage du produit, il y avait écrit : "une fontaine d'eau pure". Comme quoi il ne faut pas trop vite s'emballer.

Lors d'un salon natura bio, je suis passé devant un stand qui vendait des "TC carafes" (image ci-dessus) et, bien que le prix soit exorbitant, j'en ai fait l'acquisition. Je n'en fais pas de pub, je n'ai pas d'action chez ceux qui la fabriquent ! Je me suis aperçu que l'eau (osmosée) que j'y mets acquière une légèreté et un dynamisme qui lui permet de glisser dans le corps, jusqu'à s'évacuer très rapidement. Donc comme système de dynamisation de l'eau, il est plutôt pas mal, malgré son prix. Par contre, je n'arrive pas à voir si la fleur de vie qui se trouve dessous la carafe est engrammée dans la conscience de l'eau... Peut-être un des ces jours...

Un endroit où j'allais quelquefois me ressourcer quand j'étais plus jeune...

Rédigé par Serge Z.

Publié dans #Inclassable

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :